Denver Nuggets – Miami Heat : un mauvais match en tout point

C’est parti pour le premier match du road trip à l’Ouest où nous affronterons aussi les Suns et les Lakers. Ce match marque le retour de Derrick Jones Jr et Justise Winslow. Ce dernier ré-intègre le cinq de départ aux côtés de Nunn, Butler, Leonard et Adebayo.

Miami met un peu de temps avant de lancer son match, notamment défensivement. Denver rentre tout pour mener rapidement 10-2. Mais le Heat se reconcentre rapidement grâce à Meyers Leonard en attaque, bien en vue. Grâce à sa défense, Miami passe même un 9-2, puis les équipes se rendent coup pour coup. Denver ne mène que d’un point après douze minutes.

Le second quart-temps ne va pas se passer de la même manière. Le Heat perd trop de ballons, encore une fois, et même si deux trois points consécutifs rentrent, ça ne sera pas suffisant. L’équipe reste au contact aussi grâce aux rebonds offensifs, mais la tendance vva s’inverser. Denver passe un 12-0 grâce aux pertes de balle de Miami et des rebonds offensifs laissés à Murray. L’attaque se met à stagner, on ne voit plus de mouvement de balle, impliquant des tirs compliqués en fin de possession. Et même quand le Heat trouve un tir ouvert, plus rien ne rentre. Côté Denver, tout leur réussi et ils finiront le quart-temps sur un 18-5 pour mener 58-48 à la mi-temps.

Le troisième quart-temps confirme la tendance de la première mi-temps : Miami n’y est pas. Pertes de balle, défense moyenne, et Denver passe rapidement à +15 sans jamais se retourner. Le Heat rate des lay-ups, des lancers et concède des rebonds, tout simplement car les joueurs adverses n’étaient pas bloqués. On notera aussi le mauvais match de Adebayo, le premier de la saison. Denver va encore passer un 8-0 pour passer à +22. Herro va même refuser un tir à trois points ouverts. Seuls points positifs, les deux dunks de Derrick Jones Jr, qui nous consolent que très peu finalement…

Peu de choses à dire sur le dernier quart-temps, l’équipe n’étant pas au niveau des Nuggets sur ce match. En bref, Miami a tenu un quart-temps avant de lâcher prise, et personne ne sort vraiment du lot dans ce match. Seul Olynyk a surnagé au tir avec un 4/5 longue distance.

MVP de la nuit : Derrick Jones Jr, pour ses deux dunks. Personne n’a été au niveau dans ce match et on attribue donc ce titre à DJJ pour ses quelques highlights.

source : stats.nba.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s