Chicago – Miami: Une nouvelle démonstration et un Jimmy Butler inarrêtable.

Premier match d’un back-to-back endiablé avec cet affrontement face aux Bulls. Le Heat reste sur 4 victoires de suite et malgré les absences répétées de Justise Winslow, Derrick Jones Jr et KZ Okpala, continue de surprendre. Voici le résumé du match face aux Bulls:

Comme souvent, les matchs à Chicago sont un peu particulier quand il s’agit d’une équipe ayant Jimmy Butler. Et pourtant, cela n’empêche pas le Heat de débuter le pied sur l’accélérateur, comme souvent cette saison. C’est Kendrick Nunn qui va lancer les hostilités avec 8 points rapides qui aboutiront sur un 13-0, obligeant les taureaux à prendre un temps mort pour rentrer dans l’enclos. La reprise après cette pause ne sera pas beaucoup plus intéressante pour les Bulls, qui continuent de se faire avoir par Nunn, qui joue à domicile. De plus, les hommes de Boylen mettront plus de 5 minutes à marquer leur premier panier (0/8 pour débuter). Le reste du quart sera plus équilibré, les bancs se rendant coup pour coup, avec notamment des shooteurs extérieurs toujours aussi performants côté Miami.

Après 12 premières minutes dominées de main de maître, le Heat va enfin se retrouver confronté à une équipe qui résiste un peu. Le second quart temps sera ainsi plus équilibré même si les Floridiens continuent petit à petit de monter la différence au tableau d’affichage. Cependant, la réussite fuit désormais les shooteurs extérieurs des hommes de Spoelstra et notamment Duncan Robinson (1/6 sur le quart dont 0/5 derrière l’arc). Heureusement, les Bulls font bien pire avec aucun tir extérieur rentré sur ces 12 minutes et ainsi, difficile de revenir au score. Seule réelle grosse satisfaction de ce second quart temps avec Kelly Olynyk dans une (très) moindre mesure, Bam Adebayo continue de montrer ses énormes progrès dans l’ensemble des domaines du jeu. Avec 10 points et une défense toujours aussi incroyable sur ce quart, l’intérieur arrive à la mi-temps avec une ligne de stats des plus complètes: 14 points, 8 rebonds, 4 passes et 2 interceptions.

En attendant le retour de Winslow, ce match confirme à nouveau l’importance et les capacités du duo Butler-Adebayo en défense. Finalement, Miami rentre donc au vestiaire largement devant (67-43) et tout en maîtrise.

La seconde mi-temps sera marquée par une variation de rotation directement impactée par le score et qui elle même impactera le score final: Grâce à un troisième quart plutôt dominé par les Bulls mais solidement maîtrisé par le Heat, Miami arrivera à l’aube des 12 dernières minutes avec une avance toujours aussi confortable (+15 points). Le duo Zach Lavine et Coby White (14 points sur le quart) ont bien tenté de revenir et ont ainsi pu rapprocher les leurs au score, mais la différence reste à faire. Ainsi, pour éviter un retour des concurrents du soir et devoir jouer une fin de match serrée après avoir mené de tellement (comme on le faisait si souvent la saison passée), Jimmy Butler va sortir individuellement de sa boite sur le dernier quart temps pour inscrire 12 points en agressant les Bulls à l’intérieur et garder l’écart entre les deux équipes. Pour terminer le match, Erik Spoelstra fera rentrer le banc qui se fera tout de même remonter au score mais n’empêchera pas la victoire finale. Ainsi, Miami s’impose 116-108 derrière 21 points de Kendrick Nunn, 16 de Goran Dragic, 10 de Kelly Olynyk et un énième super match de Bam Adebayo qui termine avec 16 points, 14 rebonds, 6 passes et 3 interceptions.

Le MVP de la nuit: Qui d’autre que Jimmy Butler pour terminer MVP face aux Bulls ? L’ailier a été déterminant et toujours aussi incroyable des deux côtés du terrain, terminant à 27 points, 5 rebonds, 7 passes et 4 interceptions, le tout avec une réussite aux tirs indécente: 7/10 au total, 1/2 derrière l’arc et 12/13 aux lancers. Tout simplement ultra efficace.

source photo: nba.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s