Miami – San Antonio: Kendrick Nunn s’amuse avec les Spurs

Premier match de retour à la maison après la petite débâcle dans la ville de New York. Pour accueillir les Spurs, pas de Winslow toujours blessé au dos et pas de Tyler Herro qui s’est fait mal au genou gauche.

Le match débute de la meilleure des manières pour le Heat. Tout est bien en place dans le jeu, l’intensité est présente des deux côtés du terrain et on retrouve le Heat de Miami qui débute ses matchs en agressant au maximum son adversaire pour prendre les devants. Et ça marche parfaitement. San Antonio est un peu dépassé, ils ne trouvent pas de réussite et Miami prend l’avantage assez tranquillement notamment grâce à un Kendrick Nunn déjà en grande forme (10 points).

Malheureusement tout ça va un peu changer dès les rotations, principalement en second quart temps. Goran Dragic fait toujours le maximum en attaque, tentant d’alterner entre les passes et shoots mais les autres ne rentrent quasiment plus rien. San Antonio en profite et derrière un DeRozan enfin réveillé (10 pts à 5/5) va revenir au tableau d’affichage. Heureusement pour Miami, Kendrick Nunn continue d’être incandescent et de faire tout un chantier dans la défense texane. Le meneur arrive à la mi-temps (51-51) avec 20 points à 8/8 au shoot !

Le retour des vestiaires se fera de manière plus équilibrée. Terminé les passations de runs, les deux équipes se renvoient coup pour coup. Portés par le duo DeRozan – Patty Mills, San Antonio garde son rythme du second quart temps et, avec un Kendrick Nunn qui perd logiquement de réussite, Miami s’accroche et reste au contact mais semble toujours un peu en difficulté.

Heureusement, le quatrième quart temps sera la délivrance. Complètement en confiance et malgré un DeRozan toujours aussi performant (9 pts sur le dernier quart), Miami va réussir à retrouver l’énergie lui permettant d’accentuer les efforts défensifs et de retrouver l’efficacité offensive pour passer devant. Meyers Leonard, Kendrick Nunn, Goran Dragic et enfin Jimmy Butler, tous mettront les mains dans le cambouis pour créer l’écart en début de quart et le tenir jusqu’à la fin du match, s’imposant 106-100. La grosse performance de DeRozan (30-5-7 à 12/14 aux tirs) et les 21 de Patty Mills n’auront pas suffit face à ce collectif retrouvé et efficace composé notamment de Bam Adebayo (14-13-7), de Dragic (17 points) et de Duncan Robinson (11-6).

LE MVP DE LA NUIT; Pour une fois, il n’y absolument pas débat. Auteur d’une remarquable prestation offensive, Kendrick Nunn a porté le Heat sur ses épaules toute la nuit. Avec une première mi-temps parfaite (20pts à 8/8), et une seconde mi-temps aussi bonne (13 points), le petit guard a été fondamental dans cette victoire face à des Spurs accrocheurs.

Source photo: NBA.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s