Miami Heat – Los Angeles Clippers: Redoublement en troisième

Premier match de cet énorme road trip avec un déplacement chez les Clippers, l’une des rares équipes à s’être imposée chez nous. Pour cela, et en plein milieu du transfert de Justise Winslow à Memphis, le Heat se déplace sans Tyler Herro et Meyers Leonard, mais aussi Dion Waiters et James Johnson qui sont dans les rumeurs de transfert. Voici le résumé de Miami Heat France.

Comme souvent (on écrit ça tous les papiers), le Heat débute de la meilleure des manières possibles sa partie. Agressifs, entreprenants et motivés de s’imposer chez une équipe l’ayant déjà battu, les hommes de Spoelstra sont d’une grosse efficacité. Avec 15 points en 5 minutes, menés notamment par Duncan Robinson et Kendrick Nunn mais surtout Jimmy Butler qui est partout, le Heat est précis dans ce qu’il fait et provisoirement intouchable.

En face et sans grande surprise, la taille de Ivica Zubac et le talent du duo Paul George – Kawhi Leonard gardent les Clippers dans le match. Notre défense globale est extrêmement intéressante, Bam Adebayo fixant Kawhi Leonard et Jimmy Butler s’occupant de Paul George mais Miami baisse un chouya d’intensité et de réussite lors de l’entrée du banc, permettant aux Clippers de prendre le premier avantage du match (25-23).

Motivés comme pas possible, les heatles ne baissent pas les bras et, à travers notre Two-way contrat Gabe Vincent auteur de 9 points à 3/3 aux tirs, vont réaliser un excellent run pour passer la dizaine de points d’avance. Jimmy Butler s’emploi à garder les siens en tête mais l’impact offensif de Lou Williams et sa capacité à récupérer des lancers permettra aux Clippers de revenir progressivement, laissant tout de même le Heat devant (58-55) dans une première mi-temps de bonne qualité du côté des Floridiens.

Et il fallait en profiter en tant que spectateur car le retour des vestiaires sera une tout autre histoire. A travers une défense retrouvée et une efficacité des plus impressionnantes, les Clippers vont complètement changer de niveau pour dépasser dans tous les domaines des visiteurs qui en plus perdent Jimmy Butler pour une blessure à l’épaule. Si Bam Adebayo va donner son maximum, le mal est déjà fait et les Clippers sont en mode rouleau compresseur pour exploser le Heat 37-22 sur ce troisième quart temps, grâce notamment aux 11 points de PG, gêné par les fautes en première mi-temps.

Le mal est fait et si le duo Bam Adebayo (11 pts) et Derrick Jones Jr (14 pts) tentent le tout pour le tout pour revenir dans la partie, l’écart et le coup de chaud de Landry Shamet (très régulier et encore auteur de 14 points en dernier quart) va détruire les espoirs du Heat. Ainsi, Miami n’enchaîne pas une troisième victoire de suite et s’incline 128-111 dans une partie où ils n’auront joué que 3 quarts temps.

D’un point de vue statistique, Kendrick Nunn termine avec 13 points et 6 passes, D-Rob avec 11 points et 5 rebonds, Butler avec 11 points, 5 rebonds et 7 passes, Goran Dragic avec 13 points, 4 rebonds et 5 passes et Gabe Vincent avec 9 points. Bam Adebayo ne finira pas MVP de la nuit malgré sa grosse performance et son impact inestimable (22 points, 11 rebonds et 6 passes).

LE MVP DE LA NUIT: Si Bam a eu le plus gros impact, Derrick Jones Jr a réalisé une superbe partie, méritant le titre de MVP. Il termine avec 25 points, 9 rebonds et 3 passes ainsi que deux interceptions et 1 contre, le tout à 83% de réussite (10/12 dont 3/5 derrière l’arc). Une très bonne partie pour lui.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s