Miami Heat – Orlando Magic: Miami allume de loin et reprend le pouvoir en Floride.

Quatrième victoire de suite pour Miami, 3-1 cette saison contre notre ex bête noire et voisin de Floride ainsi qu’un record de franchise au tir du parking. Autant le dire, on s’est fait peur mais on a passé une bonne soirée.

Après une victoire référence face aux golgoths de la ligue il y a 2 jours, on espérait ne pas voir la série de victoire coupée face au médiocre Magic. Spo reconduisait le 5: Nunn-Butler-Robinson-Jones-Adebayo et les deux finalistes du Slam Dunk Contest se défendaient l’un-l’autre. Le premier QT était géré malgré seulement une petite (mais constante) avance et le second QT était devenu une scène indécente pour Robinson avec un 6/6 de loin et 3/3 pour Dragic/Olynyk. Le seul problème était qu’en face, Terrence Ross était presque aussi chaud et maintenait Orlando à flot. 60-55 pour Miami à la mi-temps.

Aucune des deux équipes n’arrivait à faire un run assez conséquent pour prétendre à une belle avance pour le dernier quart. Butler restait assez discret au tir et se contentait de très bien servir ses coéquipiers, tout comme Bam qui avait en face un Vucevic en forme comme souvent face au Heat. Avance de 4 points à l’entrée du QT décisif, les duos Dragic-Olynyk et Ross-Vucevic allaient se rendre coup pour coup jusqu’en fin de match et à quatre minutes de la fin, Miami allait se fendre d’un solide 11-2 qui allait permettre (malgré un Ross qui rentrait absolument tout, 35 points au final!) de pouvoir encaisser 5 points sans en marquer dans les 140 dernières secondes du match.

Score final: 116-113 et un record de franchise avec 22 tirs du parking réussi! Avec comme MVP de la nuit un Duncan Robinson avec 9 tirs primés à lui tout seul dont 7 en première mi-temps. Il devrait pouvoir dépasser le record de Wayne Ellington dans l’un des 2 prochains matchs (227, contre 225 pour D-Rob) et aura encore une vingtaine de match en plus pour établir un nouveau record absolu à Miami.
Mention honorable pour Dragic qui aura maîtrisé son équipe pendant les meilleurs runs et aura fini avec 25pts et 9 passes. Ah et par ailleurs, Olynyk n’a pas raté un tir depuis 1937.

Bonne opération donc car un peu plus tôt, Boston gagnait facilement à Cleveland et Indiana perdait logiquement contre Milwaukee. Le Heat est toujours 2.5 victoires derrière les Celtics mais a maintenant 3 victoires d’avance sur les Sixers et Pacers. Quelle belle semaine!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s