Connect with us

HeatCulture

#WadeWednesdays : Quand Wade finissait les Sixers

Tous les mercredis, nous rendons hommage au meilleur joueur de l’Histoire du Heat. Aujourd’hui, retour sur son game-winner face aux Sixers.

Tous les mercredis, nous rendons hommage au meilleur joueur de l’Histoire du Heat. Aujourd’hui, retour sur son game-winner face aux Sixers.

Nous sommes le 27 février 2018. Wade est de retour à Miami depuis peu, après une année et demie passée à Chicago et Cleveland. Le Heat reçoit les Sixers à l’American Airlines Arena, pour un match que les fans n’oublieront pas de sitôt. Après une première mi-temps calme, Wade se réveille doucement et va finir le troisième quart-temps sur un tir à trois points à 0.4 secondes du buzzer, permettant à son équipe de revenir à deux points de Philly. Sur les cinq dernières minutes, Wade va complètement prendre le match à son compte. Il leur fait tout : mi-distance, pénétration, floater : la totale. Il score 13 des 15 derniers points du Heat, les trois derniers aux lancers-francs, permettant de revenir à 100 partout. C’est alors que Flash prend un pari un peu risqué : il fait faute sur Ben Simmons, qui ira aux lancers-francs. 1/2 pour le jeune Sixer, et 23.8 secondes à jouer. Ballon dans les mains de Wade, et boum. Side-step, tir par dessus Simmons, ficelle. Le public exulte, et D-Wade le redit : “This is my house“. 5.9 secondes à jouer, et les Sixers ne marqueront pas derrière, victoire Miami dans une ambiance plus folle que jamais.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in HeatCulture