Connect with us

Heatstory

#WadeWednesday: Le jour où Wade a (encore) gagné le Skills Challenge

Nous sommes le 17 février 2007. Il y a de cela un an jour pour jour, Dwyane Wade remportait de manière splendide le Playstation Skills Challenge comme nous vous l’expliquions dans le précédent épisode du Wade Wednesday. Un an après donc, le tenant du titre décide de tenter le doublé en ajoutant son nom aux participants de ce même concours.

Pour cela, et comme l’année précédente, un trio de choc s’oppose à lui. Cette année, pas de Steve Nash qui a préféré s’arrêter là mais le duo Chris Paul et LeBron James est de retour, bien décidé à se venger de la défaite l’année passée. Pour remplacer le meneur des Suns, la NBA a fait les choses en grand car ce n’est autre que Kobe Bryant qui complète le quatuor.

Pour le premier tour, Chris Paul échouera encore une fois aux portes de la finale (comme quoi…) mais cette année, pas de finale entre potes avec un LeBron James qui n’est pas assez rapide sur la fin du parcours. Dwyane Wade, comme l’an passé, termine second du premier tour avec une petite difficulté au niveau de la première passe pendant que Kobe Bryant réalise un premier tour parfait aux skills mais sans forcer sur la rapidité.

Les deux meilleurs arrières de la ligue se retrouvent donc pour un face à face superbe en finale. Dwyane Wade passera en premier et, comme l’an passé, sera incroyable lors de cette finale. Aucun raté, un chrono de 26.4 secondes et une troisième performance All-Time de l’époque validée (juste derrière son temps de l’an passé). Derrière lui, Kobe craquera complètement et réalisera le concours en 45.8 secondes, près du double de Flash, la faute à 5 ratés sur la première passe.

Ainsi, le MVP des finales en titre valide donc un doublé inédit et historique puisqu’il est le premier à réaliser cette performance sur deux années consécutives (seul Lillard le rejoindra en 2013 et 2014), confirmant ainsi, si certains en doutaient encore, de sa place parmi les grands de la ligue à cette époque.

Fan du Heat depuis la belle époque du Big Three, je me balade souvent sur le site InsideBasket pour développer d’autres écrits que ceux de Miami, voire sur InsideTheHoop pour discuter entre amis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Heatstory