Connect with us

Analyse

Goran Dragic : un nouveau rôle pour le slovène ?

Une des grandes questions qui nous taraude concernant la saison du Heat, c’est bien le poste de meneur titulaire. La bataille se joue entre le vétéran slovène Goran Dragic et Justise Winslow, qui a livré ses meilleurs prestations à ce poste la saison dernière. Et si Goran acceptait un nouveau rôle et devenait notre sixième homme ?

Une des grandes questions qui nous taraude concernant la saison du Heat, c’est bien le poste de meneur titulaire. La bataille se joue entre le vétéran slovène Goran Dragic et Justise Winslow, qui a livré ses meilleurs prestations à ce poste la saison dernière. Et si Goran acceptait un nouveau rôle et devenait notre sixième homme ?

La saison dernière, nous avons pu avoir un petit échantillon de ce que pouvait représenter Dragic en sortie de banc. Sur 14 matchs, le slovène pointait à 12 points, 2 rebonds et 3 passes, tout en tirant à 44% en moyenne, dont 42% à longue distance (pour un bilan de 7 victoires et 7 défaites). Efficace le bougre, tout en sachant qu’il revenait d’une opération au genou. À quoi ces chiffres peuvent être liés ? Tout simplement au fait qu’en tant que meneur de calibre titulaire (et All Star 2018, ne l’oublions pas), Dragic domine ses opposants en sortie de banc. Le dragster est tout simplement plus fort que la plupart des meneurs de second unit, et peut s’en donner à cœur joie, comme l’atteste son match face au Thunder : 26 points et 11 passes en 29 minutes.

Pour la saison à venir, Goran pourrait sortir du banc, tout en profitant de grosses minutes. Parce que même s’il a déjà 33 ans, il est capable d’évoluer encore à haut niveau et est un joueur intelligent. Son seul frein à cela ? Son genou. Opéré en cours de saison dernière, Dragic n’a joué que 34 matchs et même s’il est assez bien revenu, on sait que cette zone du corps peut devenir particulièrement fragile, surtout pour un joueur qui se base sur la vitesse et l’explosivité. Le slovène pourrait alors se ré-inventer. Déjà un tireur correct de loin avec une réussite de 36,2% depuis qu’il est à Miami, il pourrait se transformer en vrai shooteur extérieur, tout en limitant ses pénétrations afin de préserver son genou. Le meneur pourrait trouver un nouveau rôle en jouant plus sans ballon, à courir derrière les écrans de Bam, Olynyk et Leonard. Un rôle qui correspondrait mieux à l’équipe : avec Winslow, Butler et Waiters qui aiment porter la balle, avoir un nouveau shooteur sans ballon pourrait s’avérer très utile pour le Heat. 

Le trophée de sixième homme de l’année est-il atteignable ? J’ai envie de répondre à cette question par “pourquoi pas ?”. Du moins, son nom pourrait largement être cité en fin de saison. Comme dit plus haut, avec un temps de jeu assez conséquent, notamment avec la second unit, Dragic pourrait scorer et dépasser les 15 points de moyenne. Il faut aussi noter qu’il devrait être plus en forme que la saison dernière, et l’a lui même confirmé : “Ma jambe est vraiment plus solide que la saison dernière”. Même s’il a été ménagé pendant le training camp et la pré-saison, ce n’est au final que du repos et de la précaution pour la saison à venir. Si le Heat joue le haut de tableau en fin de saison et que notre meneur joue un vrai rôle en tant que leader du banc, on mettrait bien une pièce sur la mention de son nom dans les candidats au titre de meilleur remplaçant. Car c’est aussi ça sa force : le leadership. Ce n’est pas tout de scorer 15 points en sortie de banc, mais si en plus Dragic montre qu’il peut élever le niveau de toute la second unit tout en gérant bien le jeu offensif, il peut faire la différence.

Il va falloir réunir un bon nombre de critères pour que le slovène puisse remporter le titre de sixième homme de l’année, mais l’acceptation de ce nouveau rôle pourrait faire beaucoup de bien à l’équipe. En jouant toute la saison tout en étant le leader du banc, le Heat peut-il aller chercher l’avantage du terrain pour les playoffs ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Analyse