Connect with us

Heatstory

#WadeWednesday : quand Wade assassinait les Hornets en playoffs

Tous les mercredis, nous rendons hommage au meilleur joueur de l’histoire du Heat. Aujourd’hui, direction l’American Airlines Arena, le 18 avril 2004, pour voir Wade lancer sa légende.

Tous les mercredis, nous rendons hommage au meilleur joueur de l’histoire du Heat. Aujourd’hui, direction l’American Airlines Arena, le 18 avril 2004, pour voir Wade lancer sa légende.

Nous sommes au premier match du premier tour des playoffs. Le Heat affronte les Hornets, alors encore à la Nouvelle-Orléans. Le rookie Dwyane Wade sort d’une excellente première saison régulière, et va tout de suite montrer qu’on peut compter sur lui aussi en playoffs. Auteur de 21 points, 5 rebonds et 5 passes, une action va marquer ce match, la dernière bien sûr. Les deux équipes sont à égalité grâce à un contre de Lamar Odom sur P.J Brown, et il reste 11 secondes. Remise en jeu. Isolation Wade, la salle retient son souffle. Crossover, il pénètre, et lâche un gros floater contesté. Ça rentre, l’AAA explose. Il ne reste q’une seconde à jouer et les Hornets ne marqueront pas.

Premier match de playoffs en carrière pour Flash, et déjà un game-winner. La légende est lancée. On vous laisse avec ce superbe tir.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Heatstory