Connect with us

News

Miami Heat – Charlotte Hornets : Le “bounce back game” attendu

Le résumé de la rencontre du 25 novembre entre Heat et Hornets !

Après la lourde défaite face aux Sixers il y a deux jours, le Heat retrouve l’American Airlines Arena sous les yeux du dinosaure favori de South Beach, arborant une bien jolie casquette rose, pour faire face aux Charlotte Hornets. Des Frelons qui ont autant de défaites que le Heat n’a de victoires, et les locaux étant jusque là invaincus à la maison, on imaginait mal avant le match voir la donne changer.

Le début de la rencontre amènera quelques petites sueurs froides puisque les Hornets commencent par un 7-0. Le Heat se mettra par la suite à remonter au score, avant le premier moment fatidique du match : Kendrick Nunn refait passer le Heat devant au score, 15-14 pour les joueurs de Spoelstra, qui ne lâcheront plus l’avantage au score. Il reste 6:42 dans le premier quart.
La majeure partie de la suite du quart verra les deux équipes se répondre offensivement, à la vue du score de 36-31 à la fin des douze premières minutes.

Le second quart verra le Heat monter d’un cran défensivement, réussissant à aligner quelques stops, mais parvient aussi à scorer régulièrement derrière, permettant ainsi de creuser l’écart. L’homme de la période côté Heat se nomme Kelly Olynyk, auteur de quatre shoots à trois points, tous ayant eu leur importance dans la création puis le maintien de l’écart, qui montera jusqu’à +16. Miami aura réussi 11 trois points durant cette première mi-temps. Le score au bout de 24 minutes : 69-58 en faveur du Heat, dans un match qui sent bon la belle performance offensive jusque là.

Le retour des vestiaires ne fera que confirmer la tendance qui s’installe, puisque l’écart, au lieu de flirter entre les 10 et 15 points, se mettra doucement à s’approcher de la vingtaine au fur et à mesure que le troisième quart-temps s’écoule. Les Hornets, qui avaient su profiter lors du premier quart du léger manque d’impact défensif et de la non-présence d’un vrai protecteur de cercle côté Heat pour aller chercher des points, rencontrent plus de difficultés, plus de présence près du cercle. Le manque de réussite extérieur se fait lui aussi bien sentir : Seulement deux trois points rentrés par les Hornets dans le troisième quart !
Le Heat, comme à son habitude depuis le début de saison à la maison, a su imposer le rythme et, bien que le scoring diminue légèrement des deux côtés, ce sont bien les Hornets qui en pâtissent : 98-82 pour le Heat avant le dernier quart.

A ce moment du match, la rencontre semble finie, et ce 4eme quart-temps ne fera que le confirmer, amenant une victoire globalement maîtrisée par le Heat, 117-100. Bam Adebayo (21 points, 13 rebonds, 5 passes) en profite notamment pour noircir la feuille de stats. Jimmy Butler marque lui aussi 21 points, et derrière eux figurent Kendrick Nunn avec 19 unités, ainsi que le duo de choc en sortie de banc du soir, Tyler Herro et ses 18 points, ainsi que Kelly Olynyk et son double-double, à 15 points et 16 rebonds. Côté Hornets, seuls Terry Rozier et Devonte Graham auront quelques peu surnager, avec respectivement 19 et 16 points.

Le MVP de la nuit : Bam Adebayo pourrait aisément recevoir cet honneur au vu de sa performance complète, mais on s’orientera plutôt du côté de Jimmy Butler. Sans trop forcer (6/11 au tir, 0/2 de loin), il compile 7 passes en plus de ses 21 points, montrant sa capacité à alterner entre offrir de bons ballons à ses coéquipiers, et à se montrer agressif (9/9 aux lancers). Butler repart également avec le meilleur +/- de l’équipe avec un différentiel de +29, ce qui n’est pas négligeable.


https://www.youtube.com/watch?v=Rw8okcYUPxo
Les highlights du match

Fan de la meilleure franchise de NBA depuis 2014. Ma foi en Erik Spoelstra est inébranlable, et la votre devrait l’être également.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News