Connect with us

News

Miami – Clippers: Le retour de Dion Waiters n’a rien changé !

Troisième match de ce home trip en Floride avec la réception des Clippers, amputés de Patrick Beverley et Paul George. Mais pire encore, en plus de Justise Winslow encore et toujours absent, Goran Dragic et Kendrick Nunn sont aussi sur la touche.

Avec l’absence de Kendrick Nunn, c’est Tyler Herro qui récupère la place de meneur titulaire aux côtés de Duncan Robinson. Et nul doute que dès les premières instants, cela va fonctionner avec des premières minutes absolument folle de la part des locaux. Jimmy Butler pour commencer, puis Tyler et D-Rob pour enchaîner derrière l’arc et Miami s’envole déjà 21-9 sans que les Clippers ne puissent faire grand chose tant tout vient de tous les côtés. Bam Adebayo est lui aussi absolument partout et les Clippers doivent prendre deux temps morts rapides pour essayer de remettre un minimum la main sur le match. Et c’est là que les blessures vont jouer leur rôle car quand en face ce sont Lou Williams et Montrezl Harrell qui rentrent et que Goran Dragic et don Tyler Herro ne sont pas sur le banc, cela pose des soucis. Ainsi, Spoelstra va faire appel à quelqu’un que l’on avait plus vu depuis des lustres, Dion Waiters. Ce dernier enchaînera autant de bonnes choses que de mauvaises… Los Angeles va revenir petit à petit et si Miami va retrouver un petit brin de folie en début de second quart temps, c’est au tour de Landry Shamet, intenable cette nuit, d’anéantir l’écart réalise par le Heat qui se fait remonter tout doucement et qui arrive à la mi-temps avec seulement deux points d’avance: 65-63.

D’autant que jusqu’ici, Kawhi Leonard est extrêmement bien défendu par le Heat et affiche pour le moment 7 points à 2/11.

Nous disons pour le moment, car si Miami est en tête à la mi-temps, cela ne va pas durer. L’équipe va se battre, Jimmy Butler en tête, pour garder les devants et grappiller dans la douleur des points où il y en a pour garder l’avantage alors que les Clippers poussent intensément, mais Kawhi Leonard va se réveiller.

L’ancien Spurs/Raptors, va cette fois complètement prendre feu, malgré la bonne défense toujours présente et toutes les conditions parfois difficile qu’imposent de jouer à Miami, et l’ailier va mettre le Heat à terre à lui tout seul: 17 points à 100% aux tirs et 4 passes sur le quart temps, pour mener des Clippers qui tirent à 67% à trois points à un 38-20 sur ces douze minutes…

Une violence dingue dont Miami, qui doit faire avec des mini blessures de Jimmy Butler (deux fois à la tête et une fois à la cheville), ne semble pas se remettre. D’autant que Kawhi continue un peu son show (et réalise son premier triple double en carrière) et que Lou Williams appuie là où ça fait mal en début de dernier quart. Avec 18 points d’avance, les Clippers baissent un peu leurs gardes et Miami n’attendait que ça…

Car en Floride cette année, personne n’abandonne. Jimmy le premier, qui lance les hostilités et qui malgré sa sortie pour blessure à la cheville, aura insufflé la soif de vaincre à cet effectif. Kelly Olynyk en tête, Dion Waiters à trois points et Tyler Herro qui essaye de ressortir de sa boite, Miami va petit à petit remonter et reviendra même à trois points à quelques secondes du terme. Malheureusement, Kawhi Leonard rentrera ses lancers et Miami s’inclinera 122-117, pour la seconde fois de la saison à domicile, et la seconde fois contre une équipe de Los Angeles.

LE MVP DE LA NUIT: Difficile de choisir cette nuit tant la défaite à été frustrante et que dans celle -ci, aucun joueur ne sort réellement du lot. Jimmy Butler a apporté ce qu’il fallait pour lancer le Heat mais n’était pas efficace et a raté la fin de match. Olynyk a été fondamental en sortie de banc mais a trop peu joué. Alors on va partir sur une valeur sûre, Bam Adebayo, qui a encore réalisé une belle partie ! 18 points, 8 rebonds et 9 passes, L’intérieur a été des plus complets et à un +/- de +14 dans cette défaite… frustrant pour lui.

Fan du Heat depuis la belle époque du Big Three, je me balade souvent sur le site InsideBasket pour développer d’autres écrits que ceux de Miami, voire sur InsideTheHoop pour discuter entre amis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News