Connect with us

News

Miami Heat – Toronto Raptors : une courte défaite face à Fred VanCurry et les siens

Second match dans la bulle, face aux Raptors de Toronto. Alors que le Heat menait 2-0 en régulière, Toronto a cette fois trouvé les armes pour battre l’équipe de South Beach 107-103.

Le début de match est rempli de déchet, les deux équipes ont du mal à rentrer des tirs et beaucoup de ballons sont perdus. Cela est néanmoins dû à une grosse défense de part et d’autre. Après 12 minutes, les Raptors mènent 23-17.

En second quart-temps, les Dinos font pleuvoir une pluie de trois points, alors que Miami est en panne sèche. La défense de Toronto est excellente et ne laisse aucun répit au Heat, qui n’arrive qu’à trouver des tirs à trois points… mais rien ne rentre. Finalement, grâce notamment à Dragic et Olynyk, South Beach revient dans le match et c’est un miraculeux -4 qui se profile à la mi-temps : 48-44.

Au retour des vestiaires, Toronto passe la seconde alors que Miami est au point mort. Les Raptors enchaînent les bons choix, bien emmenés encore par VanVleet, irrésistible. Les Raptors prennent jusque 17 points d’avance. Mais le Heat ne s’avoue pas vaincu. Grâce à deux stops consécutifs de Bam sur Siakam et un trois points de Robinson, son premier du match, le trio Olynyk-Herro-Dragic fait revenir l’équipe à 5 petits points avant l’entame du dernier quart. Crowder est encore une fois très adroit lui aussi et VanVleet tient le Heat à l’écart à lui tout seul.

Sur leur lancé, les joueurs du Heat vont même repasser devant. Kendrick Nunn revient sur le terrain, ce qui va stopper Miami dans son élan. Toronto passe un run et Spo le fait sortir de suite. A 1:35 de la fin, Toronto prend 6 points d’avance alors que Miami a eu plusieurs chances de recoller. Crowder redonne espoir aux siens grâce à un gros trois points. Dragic provoque ensuite le passage en force et va scorer, avec la faute. Il rate malheureusement le lancer de l’égalisation… Lowry rate son tir, et sur la remise en jeu d’après-temps mort, Dragic perd la balle sur un bon système. Gasol fait 1/2 aux lancers, permettant au Heat d’espérer. Mais c’est Butler cette fois qui perd la balle…

Une défaite amer tant le Heat s’est battu pour cette victoire, mais une défaite logique au final. Avec un nombre incalculable de trois points ratés et un money time mal géré, Miami ne pouvait espérer mieux qu’une courte défaite.

MVP de la nuit : Goran Dragic. La dragster était en forme et termine avec 25 points, 5 rebonds et 5 passes, à 9/14 au tir.

Fan du Heat depuis leur premier titre. Adepte des pumpfakes, eurosteps et du mouvement #JustiseBetter.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News