Connect with us

News

Milwaukee Bucks – Miami Heat : Du rêve au cauchemar.

Résumé de la rencontre Bucks-Heat du 6 Août 2020 !

Nouveau rendez-vous au sein de la bulle d’Orlando pour le Heat. En face ? Les premiers de la conférence Est, ayant pour objectif de sécuriser définitivement leur place, les Bucks.
Avec Butler et Dragic absents, la partie ne paraissait pas spécialement bien engagée.

La rencontre mettra quelques temps avant de voir une équipe crée un premier écart, le premier quart étant serré en majeure partie. Il faudra patienter jusqu’aux 4 dernières minutes pour voir Miami prendre l’ascendant, notamment grâce au banc, emmené par Tyler Herro (7 points) et André Igudoala (5 points, 3 passes). Miami place un 18-8 pour terminer la période, clôturant le premier quart sur le score de 34-25.

Miami continue sur la lancée en cours lors du second quart, Herro continuant dans ses œuvres en allant provoquer des lancers. En même temps, les trois points commencent à pleuvoir, et par conséquent, l’écart monte. Les Bucks n’ont pas de réponse et se retrouvent rapidement aux alentours de 15 points d’écart… Avant d’être à -23. Malgré quelques petits points grapillés par les Bucks, l’écart reste conséquent à la mi-temps, Adebayo se permettant même un trois point au buzzer pour clore ce second quart-temps : 73-56 Miami.

Le retour du vestiaire a trop souvent rimé avec le désormais légendaire “turd quarter”, et ce match n’aura pas fait exception. 16-5 Bucks pour commencer, Bam se retrouve bien vite avec 4 fautes et les pertes de balle s’accumulent. La délivrance viendra de Derrick Jones Jr, avec ses deux trois points consécutifs pour remettre le Heat à flot. Heureusement, un petit run de 12-6 dans les trois dernières minutes permet au Heat de reprendre un peu d’avance : 98-92 avant le dernier quart.

Ce quatrième et dernier quart débute comme le précédent : Mal. Des pertes de balles, Adebayo se voit siffler une 5ème faute que l’on qualifiera de discutable. Milwaukee reprend le momentum au fur et à mesure. Middleton à un nouveau coup de chaud, pendant que Lopez gratte les fautes. Côté Heat, les tirs ne rentrent plus, le ballon bouge moins, on sent le manque de playmaking et l’incapacité de défendre avec la même dureté : Bam et Olynyk à 5 fautes (puis Crowder plus tard), ça n’aide pas. D’abord vint un premier 13-0 des Bucks pour reprendre le lead, puis vint le 23-8 qui terminera officiellement la rencontre en faveur de Milwaukee, portés par un Middleton en pleine baraka. Un Heat en perdition dans les dernières minutes n’ont pas résisté à des Bucks qui se sont bien réajustés, résultat, victoire 130-116 pour Milwaukee.
Malgré la large défaite, Miami a pu compter sur un Duncan Robinson adroit et intelligent (21 points, 5/9 de loin), ainsi qu’un Tyler Herro efficace au tir (20 points à 50% au tir). Jae Crowder marque 15 points, et Iguodala a fait le boulot : 12 points, 8 passes, 7 rebonds.
Pour les Bucks, le trio Giannis-Middleton-Lopez compile 83 points : 33-12 pour le premier, 33-8-6 à une réussite indécente pour le second, et 17 points importants pour le dernier.

Les joueurs du match : Le duo Herro-Robinson surnage

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’aujourd’hui, les shooteurs ont répondu présent malgré un manque de gros créateur leur permettant de jouer sans ballon. Robinson a su utiliser sa gravité pour alterner entre ses banderilles et de bons cuts, alors qu’Herro a montré de bonnes choses à la passe malgré les 5 pertes de balle, en plus quelques paniers qui ont fait du bien. Avoir su briller, même par séquences, sans Butler et Dragic, indique tout de même de bonnes choses au-delà du résultat forcément frustrant pour ces deux-là.


Les highlights du match

Source : stats.nba.com

Fan de la meilleure franchise de NBA depuis 2014. Ma foi en Erik Spoelstra est inébranlable, et la votre devrait l’être également.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News