Connect with us

News

Milwaukee Bucks – Miami Heat – Game 2 : On a stressé… Mais Miami mène 2-0 !

Résumé du game 2 entre Heat et Bucks !

Nous voilà de retour pour ce match 2 entre Bucks et Heat, avec pour objectif de voir Miami confirmer suite à la victoire lors du match précédent.
Cette fois, Eric Bledsoe est bien présent côté Bucks.

Une fois n’est pas coutume, le Heat rentre bien dans son match, grâce à Goran Dragic, impliqué sur les 8 premiers points du Heat. C’est Brook Lopez qui répond en face, lui aussi bien parti pour une répétition du game 1. Les deux équipes se rendent les coups jusqu’à ce que ce soit la second unit du Heat qui fasse la différence : Tyler Herro, Kelly Olynyk et même Kendrick Nunn notamment permettent à Miami de creuser un écart en fin de quart-temps, terminant ainsi sur un score de 38-29.

Le deuxième quart voit Goran Dragic continuer dans ses oeuvres, indéniablement l’homme n’°1 du Heat sur cette première mi-temps. En face, les Bucks campent sur la ligne des lancers, Middleton et Bledsoe préchauffent, permettant à Milwaukee de revenir graduellement au score. Le Heat a beau se battre, les Bucks reviennent à -6 à la mi-temps, avec 21 lancers tentés : 66-60 Miami.

Malgré un écart de 12 points crée assez vite après le break, les Bucks haussent le ton défensivement, Miami a plus de mal à scorer, et sans surprise, les Bucks restent dans le match. On ne mentionnera pas (encore) l’arbitrage, mais on mentionnera la sortie prématurée d’Andre Iguodala, sur une faute flagrante de Korver : la spéciale Zaza sur Kawhi 2017. La cheville a tournée, Iggy ne reverra pas le terrain.
Ultimement, le Heat garde le lead en entrant dans le dernier quart : 90-86 pour un second money-time serré.

Comme prévu, le quatrième quart est une véritable bataille. Derrick Jones Jr apporte trois contres en 3 minutes, ajoutez une interception et un joli lay-up en plus de sa grosse défense, et monsieur a fait son match. Tyler Herro continue de boire la pression, les Bucks bien que proches sont en galères, le match semble tourner en faveur du Heat… Puis vinrent les deux dernières minutes. 6 points d’affilée pour Giannis (et d’autres lancers clutchs manqués), Miami aide les Bucks à revenir à -2 sur une perte de balle bête, ou Spoelstra ne prend pas temps mort. Goran Dragic se voit siffler une faute sur Middleton à trois points sur un call qu’on qualifiera de très discutable, avant que Jimmy Butler obtienne une faute au dixième de seconde près pour finir le match, littéralement, sur la ligne des lancers francs. 116-114 pour le Heat, une fin de match chaotique pour une victoire forte en émotions.

6ème match de suite à plus de 20 points pour Goran Dragic, 23 points pour lui dans ce game 2. Derrière lui, 6 joueurs à 10 points ou plus : Herro (17), Crowder (16), Adebayo (15), Robinson et Butler (13), et Olynyk (11).
Côté Bucks, Giannis termine avec 29 points et 14 rebonds, Middleton à 23 points et 8 passes, Lopez et Bledsoe tous deux à 16 points, et Hill à 14 points.

Le joueur du match : Jae Crowder, l’atout dans la manche de Spoelstra

Non seulement monsieur termine à 16 points et est toujours aussi important via son adresse à trois points, mais aujourd’hui, Jae Crowder a démontré, peut-être encore plus que d’habitude, à quel point son impact défensif est important dans cette série. La défense sur Giannis était impressionnante malgré une grosse perf’ statistique du freak. L’ami Jae s’affirme comme un des gros facteurs X de cette série.


Les highlights du match

Source : stats.nba.com

Fan de la meilleure franchise de NBA depuis 2014. Ma foi en Erik Spoelstra est inébranlable, et la votre devrait l’être également.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News