Connect with us

brèves

Ils sont de retour, pour vous jouer un mauvais tour

C’est désormais officiel, le trio regroupant Duncan Robinson, Udonis Haslem et Kendrick Nunn fera bien son retour du côté de la Floride pour la saison 2020-2021.

On s’y attendait sans aucun doute possible, mais Duncan Robinson et Kendrick Nunn seront bien de retour l’an prochain, et pour un salaire défiant toute concurrence.

Non drafté, les backcourt titulaire de la saison dernière sera donc de retour après que le Heat ait garanti leurs contrats.

Ainsi, les deux joueurs toucheront 1.7 Millions de dollars, un rapport qualité prix absolument scandaleux quand on sait qu’à eux deux ils apportaient 28.5 points, 6 rebonds et 4 passes tout au long de la saison régulière.

A noter que l’an prochain, les deux seront free-agents protégés, et donc que les économies ne seront désormais plus possibles en cas d’offres extérieures.

Le retour du roi

Pour compléter le retour du jeune duo, le Heat a aussi annoncé il y a quelques jours qu’Udonis Haslem serait de retour pour une (dernière?) saison.

Le débat était bien plus présent pour lui, étant donné que les rumeurs le voyant intégrer le staff sont toujours présentes depuis plusieurs années. Mais encore une fois, Udo’ sera bien là pour former les jeunes, pousser les vieux et être le vrai capitaine de cette équipe et le parfait relai joueurs/coachs.

Ainsi, il devrait faire une dernière saison, à un prix normal de 2.5 Millions (soit le minimum vétéran).

Comme il le dit si bien lui même ” si moi je m’entraîne à fond à mon âge, toi tu viens et tu te bouges aussi”.

Pour voir l’effectif du Heat, c’est ici que ça se passe, en attendant désormais les retours de Crowder et Dragic.

Fan du Heat depuis la belle époque du Big Three, je me balade souvent sur le site InsideBasket pour développer d’autres écrits que ceux de Miami, voire sur InsideTheHoop pour discuter entre amis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in brèves