Connect with us

Calendrier

Calendrier du Miami Heat 2020-2021 : analyse de la première partie en 6 dates clés !

Ca y est, la première partie du calendrier du Miami Heat est sortie ! De l’ouverture de la saison jusque début mars, on vous analyse tout ça en 6 dates clés.

Nous vous avons trouvé 6 dates clés, et donc 6 matchs à ne rater sous aucun prétexte, dans ce début de calendrier du Miami Heat :

23 décembre, 1h : une fois n’est pas coutume, le Heat va démarrer sa saison face au voisin, le Magic, à Orlando. Quoi de mieux que démarrer par une rivalité géographique ?

25 décembre, 18h : le Heat retrouve les matchs de Noël, et ouvrira face à Zion et sa bande. Ce match, c’est aussi l’occasion de retrouver Stan Van Gundy, ancien coach du Heat des années 2000. On assistera aussi au duel entre les deux finalistes du dernier trophées de MIP, Ingram et Adebayo. Un apéritif de qualité servi par la NBA.

29 décembre, 1h30 : les Bucks renforcés par l’arrivée de Jrue Holiday viendront à l’American Airlines Arena avec le couteau entre les dents et une soif de vengeance. Eliminés 4-1 par le Heat aux derniers playoffs, les Bucks voudront prouver à beaucoup de monde qu’ils peuvent battre leur bête noire. Le tout en antenne nationale et avec une revanche possible dès le lendemain.

6 janvier, 1h30 : une autre revanche de playoffs, cette fois de la finale de conférence. Les Celtics de Tatum arriveront à Miami avec la même mentalité que les Bucks, mais probablement sans Walker, toujours gêné par une blessure. Là aussi, la confrontation sera en antenne nationale.

23 janvier, 1h30 : le duo Bam/Butler rencontre pour la première fois le duo Kyrie/Durant. Les Nets, annoncés dans le top de l’Est, devront faire leurs preuves face au champion de la conférence. Une confrontation qui devrait faire des étincelles, avec un second match-up à surveiller : Harris vs Robinson, deux des meilleurs snipers de la Ligue.

20 février, 2h30 : le Heat retrouve les champions en titre. En quête de revanche, le collectif de Spo voudra taper un grand coup pour soulager un peu la douleur de la défaite en octobre dernier. L’occasion aussi pour Avery Bradley de retrouver ses anciens coéquipiers.

Le calendrier s’annonce compliqué pour cette première partie de saison, avec peu de matchs face aux équipes jouant la lottery. Avec beaucoup de back-to-back, quelques road trips compliqués, le début de saison parait compliqué pour les derniers finalistes. Il faudra trouver de la ressource pour aller chercher l’avantage du terrain en playoffs, notamment dans une conférence Est qui se densifie. Vous pouvez retrouver le calendrier complet ici.

Le Heat jouera 5 back-to-back dans la première partie de la saison, globalement face à des très bonnes équipes et plutôt à l’extérieur :
– Bucks x2 les 29/12 et 30/12 (domicile)
– Wizards le 09/01 et Celtics le 10/01 (extérieur)
– Raptors le 22/01 et Nets le 23/01 (extérieur)
– Nuggets le 27/01 et Clippers le 28/01 (domicile)
– Warriors le 17/02 et Kings le 18/02 (extérieur)

Le Heat aura aussi droit à 10 matchs en antenne nationale, là aussi évidemment face à de très bonnes équipes :
– Pelicans le 25/12 à 18h (ESPN)
– Bucks le 29/12 à 1h30 (TNT)
– Celtics le 06/01 à 1h30 (TNT)
– Sixers le 14/12 à 1h30 (TNT)
– Clippers le 28/12 à 1h (TNT)
– Rockets le 11/02 à 1h30 (TNT)
– Warriors le 17/02 à 4h (ESPN)
– Lakers le 20/02 à 2h30 (ABC)
– Raptors le 24/02 à 1h30 (ESPN)
– Pelicans le 04/03 à 3h30 (TNT)

En attendant le début de saison, vous pouvez retrouver notre analyse de la free agency ici.

Fan du Heat depuis leur premier titre. Adepte des pumpfakes, eurosteps et du mouvement #JustiseBetter.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Calendrier