Connect with us

News

Philadelphia 76ers – Miami Heat : Gabe Vincent, un petit espoir dans la défaite ?

Résumé de la rencontre face aux Sixers, du 14 Janvier 2021 !

Hier soir, le Heat affrontait les Sixers pour la deuxième fois consécutive, après la courte défaite en prolongation face à un Joel Embiid dominateur. Les hommes d’Erik Spoelstra espéraient retrouver le chemin du succès, malgré un effectif toujours aussi dépeuplé, et des Sixers au complet.

Le premier quart est plutôt serré entre les deux équipes. L’attaque prend le pas sur la défense des deux côtés, chacun se rend coup pour coup malgré 10 pertes de balle totales (5 de chaque côté). Tyrese Maxey se montre particulièrement en réussite avec ses 11 points dans ce quart, suivi par Shake Milton, lanceur du run de fin quart-temps et auteur d’un buzzer-beater derrière l’arc, qui offre 8 points d’avance à Philly : 38-30.

Là ou les deux équipes étaient efficaces derrière l’arc jusque là, un second quart à 26% n’aide en rien le Heat à refaire son retard. C’est même le contraire qui va se passer, puisque Milton semble avoir décidé d’être le RSHK du soir, et Ben Simmons se met au service des snipers en présence. Résultat des course à la mi-temps, 15 points de retard pour Miami : 75-58.

Malheureusement, les choses ne vont pas mieux au retour des vestiaires. Les pourcentages au tir restent très faibles, les pertes de balle continuent… Les Sixers, qui continuent d’être efficace offensivement (et collectivement), se reposent un peu plus sur leurs assises défensives, et gèrent leur avance, qui grimpe jusqu’à 21 points. 98-78 après la fin du troisième quart, on se dit que les 12 minutes restantes vont être longues.

Sans surprise, ce dernier quart ne fut qu’une formalité pour les Sixers, qui déroulent sans jamais vraiment craindre un quelconque retour dans la partie du Heat, et ce malgré les derniers efforts de Robinson, Vincent ou encore Silva. Au final, Philly remporte ce second match à la suite sans difficulté, sur le score assez fleuve de 125-108.

Côté boxscore, on retiendra surtout la productivité (dans le vide, certes), des jeunes du Heat : Robinson et ses 22 points et de l’alternance entre shoot extérieur et paniers plus faciles, les 21 points et 8 passes de Gabe Vincent, ou encore les 17 points de Tyler Herro. On peut aussi mentionner le double-double de Precious Achiuwa (10 points et 11 rebonds).
Côté Philly, Shake Milton est sorti de sa boite avec 31 points, 7 passes à 11/15 au tir. Tobias Harris marque 18 points, Tyrese Maxey termine avec 15 points, et Ben Simmons pose un triple-double sobre et efficace (10 points, 10 rebonds, 12 passes).

Le joueur du match : Gabe Vincent, la dernière trouvaille ?

Comme dit plus haut, ce qu’il y a à retenir de positif de cette rencontre, c’est certainement la production des jeunes joueurs dans ce contexte difficile. Hier soir, mais pas que, Gabe Vincent illustre plutôt bien cette idée. Le jeune meneur continue certes de produire au scoring, mais montre également de belles choses à la création plus globale, ce qui a le mérite de se refléter un minimum dans ses stats du soir.
Pour le peu qu’il continue ainsi, le Heat aura peut-être trouvé un vrai point positif à cette situation compliquée, avec seulement 8 joueurs disponibles, et un Kendrick Nunn fantomatique lorsqu’il met les pieds sur un terrain de basket.

Les highlights du match
Source : stats.nba.com

Source photo : @MiamiHEAT

Fan de la meilleure franchise de NBA depuis 2014. Ma foi en Erik Spoelstra est inébranlable, et la votre devrait l’être également.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News