Connect with us

News

Miami – Toronto: Ca pique les yeux

Seconde confrontation de suite face aux Raptors, toujours chez eux, avec encore et toujours les absences de Tyler, Jimmy et Avery Bradley. Voici le résumé de ce premier match de back to back:

D’entrée de jeu, Miami s’enferme dans la difficulté. Offensivement, les tirs trouvés sont compliqués et ne rentrent pas, pendant que défensivement Goran Dragic récupère deux fautes, totalement dépassé par Norman Powell qui inscrit 8 points (13-2). Spoelstra est obligé de prendre un temps mort rapide et cela réveillera au moins Duncan Robinson qui rentre son premier tir immédiatement après.

Sauf que si Miami semble être réveillé, les pertes de balle et la défense trop passive va les faire revenir sur terre. Bam en tête, Miami perd 3 ballons quasi consécutifs permettant à Toronto d’agrandir l’écart et notamment à OG Anunoby de rentrer ses deux premiers trois points (25-11). Les assauts continuent inlassablement, Norman Powell continuant son défilé individuel et les Raptors s’offrant des points faciles sur transition grâce à une bonne défense et des turnovers floridiens: 37-20 (8/11 à 3pts pour les Raptors).

La zone, mise en place à la fin du premier quart, permet tout de même à Miami de perturber enfin un peu les Raptors. Ces derniers perdent plusieurs ballons et cela offre à Miami un 10-3 pour revenir à 15 points. Mais les tirs extérieurs ne rentrent toujours pas du côté du Heat (2/10). L’entrée de Precious Achiuwa permet tout de même de se remettre en place défensivement, empêchant les Raptors de rester chaud à trois points. De plus, Goran, quelques tirs extérieurs de D-Rob et surtout un toujours très bon Kendrick Nunn permettent de réduire un peu l’écart. Mais le retour sur le terrain de Norman Powell va annuler tout ça, étant donné qu’il ne rate toujours rien. Miami arrive à la mi-temps bien en retard (56-42) réalisant la plus faible mi-temps offensive de la saison.

Mais le retour des vestiaires est d’un tout autre calibre. Défense en tête, Miami revient le couteau entre les dents et perturbe complètement les Raptors. Ces derniers ne rentrent plus un tir, réalisent des fautes offensives et des pertes de balle qu’ils évitaient jusqu’ici et de l’autre côté du terrain, le trio Bam-Goran-Duncan trouve enfin de l’allant offensif. Cela permet au Heat de passer un 13-0 pour infliger un 19-5 d’entrée de seconde période afin de revenir à égalité (61-61) ! Le momentum a complètement changé de côté ou du moins… c’est ce qu’on pensait. Car Toronto réagit et inflige à son tour un 10-0 pour remettre les compteurs à distance. Avec cette baisse de régime, Miami se trouve à 73-64 à la fin du troisième quart de ce match assez horriblement irrégulier.

Toujours sans solution, Miami se repose offensivement sur Kendrick Nunn. Mais tout aussi fort soit-il en ce moment, il ne peut pas tout faire seul. Toronto retrouve sa défense, son efficacité offensive avec notamment Anunoby qui rentre encore ses tirs et donc les devants. Terrence Davis II, seule vraie solution Raptors en sortie de banc fait du mal au banc Floridien sur ce début de quatrième quart et Miami n’y arrive pas. Au final, Miami s’incline fort logiquement 101-81, dans une prestation d’une tristesse incommensurable.

Il est forcément difficile de faire un bon match quand on shoot à 23% derrière l’arc. Mais la défense peut compenser un minimum cela. Sauf que cette nuit, c’est des deux côtés du terrain que c’était compliqué. Il va falloir se ressaisir rapidement car dès ce soir, la double confrontation contre les Nets débute, toujours sans Tyler et peut être sans Jimmy. Mention à Bam qui, malgré la partie globale, a fait une belle prestation.

Fan du Heat depuis la belle époque du Big Three, je me balade souvent sur le site InsideBasket pour développer d’autres écrits que ceux de Miami, voire sur InsideTheHoop pour discuter entre amis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News