Connect with us

News

Miami – Brooklyn: Un quatrième quart cataclysmique offre une nouvelle défaite au Heat

Second match contre l’armada des Nets, et toujours sans notre quatuor habituel de blessés, qui est tout de même sur le retour. Résumé d’une partie, où l’attaque est restée au vestiaire.

Malgré les notions négatives présentes dans le titre ci-dessus, c’est bien Miami qui débute le mieux le match. Bam Adebayo continue sur sa superbe performance d’il y a deux jours (41 pts) et se ballade offensivement dans la raquette adverse. A ses côtés, les shooteurs peinent à trouver leur réussite (2/11) et Miami perd de nouveau plusieurs ballons stupides (4 pertes de balle dans le premier quart). Ainsi, malgré un très bon Bam, Miami ne marque que 21 points… mais se retrouve bien devant.

La faute à des Nets restés au vestiaire et qui tournent à 15 points à 4/21 aux tirs dont 0/10 à trois points dans ce premier quart ! Complètement à côté de la plaque, Kevin Durant et Kyrie Irving vont tout de même chercher quelques lancers mais l’inquiétude est là (21-15).

Heureusement pour les deux équipes et le spectacle, le contenu sera plus appréciable et de qualité dès le second quart. Brooklyn trouve enfin de la réussite, Kendrick Nunn et Precious Achiuwa prennent parfaitement le relai des autres et le match est lancé. Kevin Durant, sans forcément rentrer un tir commence à prendre de la place dans le jeu, notamment pour ses passes et DeAndre Jordan de la place dans la raquette. Côté Heat, toujours pas de réussite pour les shooteurs et notamment D-Rob, Nunn et Vincent qui sont à 1/11. Goran Dragic compense un peu cela mais aucun nouvel avantage est pris avant le retour aux vestiaires , malgré une frayeur où Brooklyn a repris l’avantage à 3 minutes de la pause.

Le talent fait la différence…

Le troisième quart temps sera globalement du même acabit que le second. Les deux équipes se rendent coup pour coup mais c’est toujours aussi faible du côté offensif et Miami arrive à contenir les tentatives d’assauts des adversaires du soir. Du moins jusqu’à la fin du quart où malgré la bonne perf de Goran (11 de ses 21 points), Brooklyn va se rapprocher dangereusement et reprendre l’avantage. Les Nets semblent retrouver de plus en plus leur rythme et nos forces habituelles (shoots, banc etc) sont encore et toujours portées disparues.

Brooklyn prend ainsi l’avantage mais Miami montre du coeur. Les hommes de Spoelstra n’abdiquent pas, donnent tout malgré la réussite fuyante et essaient de s’accrocher pour s’offrir une fin de match jouable. Du moins c’est ce que l’équipe espérait et ce qu’il était possible jusqu’à 78-78. Car c’est le moment, choisi ou non, où les Nets ont décidé de passer le turbo pour laisser le Heat sur place et terminer le match…

Un 18-2 en 6 minutes, perpétré par James Harden et compagnie, pour définitivement tuer le match et la double confrontation face au Heat. Au final, Brooklyn s’impose 98-85 malgré une performance très moyenne. Mais le Heat a été encore moins bon et enchaîne une troisième défaite de suite.

Prochain match face aux Nuggets à Miami ce mercredi. Pour les stats, on vous laisse voir tout ça ci-dessous.

Fan du Heat depuis la belle époque du Big Three, je me balade souvent sur le site InsideBasket pour développer d’autres écrits que ceux de Miami, voire sur InsideTheHoop pour discuter entre amis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News