Connect with us

News

Miami Heat – Charlotte Hornets : La piquette de Malik Monk fait mal au dard.

Résumé du match Heat-Hornets du 1er Février 2021 !

Suivant la très courte victoire face aux Kings, il fallait désormais pour le Heat continuer sur cette lancée contre les Hornets.
Avec les retours notables de Dragic et Herro, le Heat allait jouer son premier match quasiment au complet depuis plusieurs semaines.
Côté Hornets, Terry Rozier est out pour une cheville douloureuse.

Et dire que cette rencontre commençait pas trop mal ! Le Heat prend de l’avance dès le tout début de rencontre, profitant d’une bonne adresse couplée à des Hornets qui oscillent entre ratés et pertes de balles. 20-9, on se dit que ça part bien, et puis vint Malik Monk et son 4/4 de loin, qui remetscomplètement les Hornets dans le sens de la marche pour terminer ce premier quart. 29-28 pour Miami.

L’adresse au tir retrouve un semblant de normalité dans le second quart, et les deux équipes continuent d’être coude à coude. Miami reprend bien 9 points d’avance, et c’est pile à cet instant que notre bourreau du soir se réveille pour remettre son équipe à flot. 18 points pour Monk, et des Hornets à seulement 3 petits points du Heat : 57-54 toujours en faveur du Heat.

Au jeu du premier qui tirera à moins de 40% derrière l’arc, le Heat perd lors de ce troisième quart, et ça pose quelques soucis lorsque les Hornets continuent de punir avec une efficacité presque indécente. Une adresse qui permet aux visiteurs de renverser progressivement la vapeur, et reprendre le lead dans ce match, portés par Graham, Ball et ce diable d’Hayward. 88-82 en faveur des Hornets avant le dernier quart.

Si près, on est passés si près. Le 4ème quart semblait se dérouler comme prévu, Miami avait repris jusqu’à 10 points d’avance avec trois petites minutes restantes. Jimmy Butler prenait le jeu à son compte. Puis, une nouvelle fois, un mix Hayward, la finesse, et le duo Monk-Graham, l’artillerie lourde, font pencher la balance de l’autre côté. Ce mix permet d’abord aux Hornets d’aller chercher la prolongation sur un tir de Monk, 113-113.
En prolongation, le Heat ne tient pas face à leurs adversaires, qui ont repris le momentum et exécutent plus efficacement pour sceller leur victoire, sur le score de 129-121.

Côté boxscore, Jimmy Butler (25 points, 9 rebonds, 5 passes, 4 interceptions) continue de performer au niveau auquel on l’attend, mais ce fut insuffisant. Il est suivi de Bam Adebayo (23 points, 9 rebonds) et Duncan Robinson (16 points à 4/7 de loin). Goran Dragic et Tyler Herro (16 passes à deux) ont malheureusement manqué d’efficacité au scoring malgré la bonne distribution. Enfin, la très bonne perf de Max Strus (19 points, avec de l’adresse, de l’intelligence et de l’activité en défense !)

Côté Hornets, outre le career-high de Malik Monk (36 points à 9/13 de loin), Devonte’ Graham apporte 24 points, Cody Zeller pose un gros double double (19 points, 12 rebonds), Gordon Hayward et ses 19 points auront beaucoup pesés sur le match. On soulignera également les 14 points et 7 passes de LaMelo Ball, auteur de quelques bons caviars.

Le joueur du match : Jimmy Butler, fort mais insuffisant.

Difficile de demander beaucoup plus à Jimmy sur cette rencontre, si ce n’est peut-être de ne pas avoir choisi le trois points pour tenter de terminer le match avant la prolongation. Son retour continue de faire du bien sur de nombreux aspects, et il prit une place importante dans le très bon dernier quart de l’équipe, avant les dernières minutes.
En espérant que les bonnes perfs’ de Jimmy se traduisent par des victoires, et vite.

Les highlights du match

Source : stats.nba.com

Source photo de couv’ : @MiamiHEAT

Fan de la meilleure franchise de NBA depuis 2014. Ma foi en Erik Spoelstra est inébranlable, et la votre devrait l’être également.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News