Connect with us

News

Miami – Charlotte: Monk nous a lessivé

Back to Back avec une confrontation face à un concurrent direct pour les Playoffs: les Charlotte Hornets. Pour cela, pas de recrues, pas de Goran mais bien le retour de Jimmy Butler. Résumé d’un match décevant.

Dès les premières minutes de jeu, on peut observer que la soirée va être difficile. Avec un 7-0 d’entrée, c’est Charlotte qui met la main sur le rythme du match en accélérant la cadence à souhait. Avec des contre attaques et des paniers faciles, les Hornets prennent rapidement les devants grâce à PJ Washington et Terry Rozier. La balle tourne parfaitement du côté des locaux du soir, les paniers rentrent étant donné que la défense du Heat est beaucoup trop légère et en plus, de l’autre côté du terrain, les hommes de Spoelstra ne sont pas efficaces du tout, excepté quelques tirs à 3 points. Mais le manque d’agressivité et de mouvement (2 lancers tentés dont aucun rentré en premier quart) mais aussi une sensation de domination adverse fait que Miami prend l’eau. Pire encore, l’entrée de Malik Monk, toujours spécialiste contre nous, va aggraver les choses. Intenable, l’arrière va tout réussir et offrir 17 points d’avance aux siens (40-23).

Comme si cela ne suffisait pas, Monk continue son défilé dès le début du second quart… Il inscrira de nouveau 14 points pour un total de 24 points à 8/11 aux tirs en première mi-temps. Charlotte continue son ascension et prend 30 points d’avance sans le moindre soucis de révolte adverse jusque là. Jimmy Butler essaie bien quelques choses mais il est hors de rythme et à côté de lui, seul Kendrick Nunn, vraiment bon jusque là, l’aide. Malheureusement, le meneur titulaire du Heat va se blesser à la cheville sur un mauvais appui et voit déjà sa partie se terminer (15 minutes: 10 pts à 4/6). Terry Rozier continue lui aussi sa démonstration et Charlotte arrive largement et sans aucun débat possible en tête à la mi-temps: 72-49. Miami encaisse, pour la 4ème fois de la saison, 70 points dans une première mi-temps…

Heureusement, le Heat arrive un peu à augmenter son niveau au retour des vestiaires, de quoi s’équilibrer avec Charlotte. Mais Miami ne trouve toujours aucun moyen de renverser complètement la tendance. Le back-court des Hornets fait toujours le travail et la différence aux rebonds est toujours présente… L’entrée de Tyler Herro va réussir à donner un peu plus de confiance au Heat qui grapille un peu son retard. Sans Nunn et Dragic, Herro et le seul à pouvoir tenir un minimum le poste. Miami retrouve un peu d’attaque et de mouvement et même Ariza apporte des points et du rebond et surtout des lancers au buzzer pour n’être mené que 92-79 avant le dernier quart.

Charlotte essaie de résister aux différentes tentatives de retour du Heat mais Miami joue mieux, Tyler Herro plante quelques tirs, les Hornets ne trouvent plus de réussite extérieure, et le Heat est sur un 25-8 à l’échelle sur les deux quart temps. Charlotte se réveille un peu, reprend 17 points d’avance mais Spoelstra va sortir son 5 de fin de match assez rapidement. Le duo Bam Adebayo – Duncan Robinson se réveille enfin et l’espoir continue de pointer le bout de son nez avec plus que 10 points de retard. Miami continue son run, est sur un 12-0 grâce à 7 points de Bam et revient à 5 points avec 1 minute à jouer. Mais Terry Rozier, avec un dagger à 3 points, viendra anéantir les petits espoirs Floridiens. Finalement, Miami s’incline 110-105 dans un match qu’ils auraient du bien mieux entamer et qui aurait été tout autre sans une telle différente entre les deux mi-temps. La défaite est logique tant Bam a eu du mal à se montrer, tant Jimmy a été en dessous et tant l’équipe au global était décevante face à des Hornets qui ont joué leur jeu. Pour les stats individuelles, on vous laisse regarder ça ci-dessous.

Fan du Heat depuis la belle époque du Big Three, je me balade souvent sur le site InsideBasket pour développer d’autres écrits que ceux de Miami, voire sur InsideTheHoop pour discuter entre amis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in News